03 février 2020

« HONG-KONG, LA PORTE D’ENTRÉE NATURELLE POUR LA CHINE» CREATE, SHARE, CONNECT AVEC DAVID ROSA, NEAT

Au travers des trois grandes missions qui sont celles de La Place – Create, Share, Connect – les adhérents partagent leurs expériences, bonnes pratiques en terre de Chine. La série continue avec David Rosa, co-fondateur et CEO de Neat , une néobanque spécialisée dans les PME internationales.

 

CREATE : votre innovation

EN DEUX MOTS : COMMENT AVEZ-VOUS CREE NEAT ?

Premier mot : Rencontre. C’est parce que j’ai croisé Igor Wos, un autre Européen installé en Asie comme moi, que Neat est devenue possible. 

Deuxième mot : Wong. Harry Wang a été le premier data scientist Chinois de Facebook ; il s’est aujourd’hui établi à Shanghai où il a créé le fonds Linear Venture, soutenu par Sequoia, Hill House… Et c’est leur investissement qui a déterminé l’expansion de Neat et son positionnement : faciliter l’accès au marché chinois.

QUELS RESULTATS ET QUELLES PERSPECTIVES ?

En pivotant vers le B-to-B en 2017, nous avons créé une forme de KYC innovant qui nous a valu de nombreux prix. Pourquoi en effet s’obstiner à demander les données au client, ce qui est fastidieux et ouvert aussi bien à l’erreur qu’à la fraude, plutôt qu’agréger ce qui est disponible sur Internet ? Notre technologie nous a permis de nous imposer sur un créneau de marché spécifique, mais extrêmement important : nous simplifions à l’extrême la création d’une société à Hong-Kong, en proposant simultanément l’ouverture d’un compte courant. Or, Hong-Kong, c’est la porte d’entrée naturelle pour le marché chinois, et même toute l’Asie ! Aujourd’hui, pour opérer sur le marché chinois, il est nécessaire d’ouvrir une filiale sur place, qu’on appelle une WOFE (Wholly Owned Foreign Enterprise). On peut certes le faire de France, via l’ambassade : c’est une procédure longue, coûteuse, administrativement complexe, et qui à l’arrivée assujettira la société à un taux d’IS supérieur à 30%. En passant par Hong-Kong via Neat, on peut tout faire en ligne et payer un taux d’impôt considérablement réduit! Cela nous permettra de devenir le principal interlocuteur des PME et ETI qui veulent faire des affaires avec l’Asie. 

 

SHARE : votre présence et votre influence

QUEL EST LE MEILLEUR CONSEIL QUE VOUS AYEZ REÇU ?

J’en choisirais deux. En général, mais particulièrement au plan professionnel, il faut se rappeler que  ce qui est important aujourd’hui ne sera pas nécessairement important demain. Cela permet de hiérarchiser les priorités… Et sur le plan privé, il faut épouser quelqu’un avec une très forte aptitude à s’adapter à de nouvelles situations ! Si votre vie privée n’est pas équilibrée, vous aurez une très basse probabilité de succès en tant qu’entrepreneur.

QUELLE EST VOTRE MISSION EN FRANCE ?

La France est un marché très stratégique pour nous. Alors même que nous n’avons pas encore de présence physique en Europe, environ 60% de notre clientèle est déjà européenne. Principalement anglaise, française et allemande. Pour cette raison, nous avons ouvert un premier bureau à Londres afin d’être plus proche de nos clients européens. Je m’attends à recevoir encore plus d’interêt pour nos services de la part d’entrepreneurs francais. C’est en comprenant mieux leurs “painpoints” vis-à-vis de l’Asie que nous pourrons leur offrir des solutions sur mesure.

  

CONNECT : votre écosystème et la France

QUELLES DIFFÉRENCES CONSTATEZ VOUS ENTRE VOTRE MARCHE D’ORIGINE ET LE MARCHE FRANÇAIS ?

Difficile à dire : notre marché est international par construction. Tous ceux qui dans le monde veulent commercer avec la Chine et l’Asie sont concernés ! Mais il me semble qu’on pourrait faire un parallèle entre les conditions de marché en Asie et en Europe, et particulièrement entre la France et Hong-Kong. Dans les deux cas, la croissance reste saine et la situation économique, objectivement favorable. Mais il y a une forme d’anxiété presque semblable à une crise : de moins en moins de M&A, presque plus d’IPO… Et du coup, on assiste à une accélération de la création d’entreprises. Les ressources sont disponibles, le capital comme les talents. Pour tous ceux qui le peuvent, c’est le bon moment de se frotter aux réalités du marché ! 

AVEC QUI AIMERIEZ-VOUS ÊTRE MIS EN CONTACT POUR ACCELERER ?

Nous cherchons des partenaires qui ont parmi leur clientèle des PME-ETI prêtes à faire des affaires avec l’Asie. Nous avons développé un “referral program” pour nos partenaires qui non seulement leur permet de porter de la valeur ajoutee a’ leur clientele mais leur permet aussi de gerer une nouvelle source des revenus.

 

BIOGRAPHIE

David Rosa est directeur general et cofondateur de Neat, une Fintech qui propose aux start-up et aux PME une alternative aux banques pour s’implanter en Asie. Il a commencé sa carrière à Citi, dont il est devenu le plus jeune Managing Director en Asie. Diplômé de la London School of Economics (LSE), David est basé à Hong-Kong depuis 2001.

Nos autres actualités

14 février 2020
Les Assurtech se structurent

Le lancement à La Place de la troisième promotion de l’incubateur French Assurtech permet de dégager les grandes tendances qui touchent le secteur tout entier.    « Nous recherchons désormais des start-up de plus en plus matures, qui répondent à des besoins et des « painpoints » de plus en plus précis » témoigne Mathieu Le Gac, qui dirige […]

Lire la suite
12 février 2020
CREATE, SHARE, CONNECT AVEC PATRICK SÉNICOURT, PDG DE NOTA-PME

Au travers des trois grandes missions qui sont celles de La Place – Create, Share, Connect – les adhérents partagent leurs expériences et bonnes pratiques. La série continue avec Patrick Sénicourt, fondateur de NOTA-PME, pionnière des solutions de notation des PME.    CREATE : votre grande innovation   EN DEUX MOTS : COMMENT AVEZ-VOUS CREE NOTA-PME ? Nota-PME […]

Lire la suite
10 février 2020
Droit des crypto-actifs : où en est-on ?

Dans les « Lundis du Legal Crypto », Hubert de Vauplane, associé au cabinet Kramer Levin, et l’avocat Victor Charpiat font le tour pour La Place de l’actualité d’un droit encore émergent : celui de la Blockchain et des cryptoactifs. Au menu : la Commission européenne, la propriété des cryptoactifs, et les exchange tokens.   L’entrée en vigueur de […]

Lire la suite
toutes nos actualités
on vous garde une place
Restez informé(e)
ou laissez-nous un message.

PALAIS BRONGNIART
28 Place de la Bourse, 75002 Paris

CONTACTEZ-NOUS

contact