02 octobre 2019

POURQUOI L’UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE A CRÉÉ UN MASTER FINANCE TECHNOLOGY DATA ?

En septembre, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a lancé un nouveau Master dédié aux nouveaux métiers et enjeux technologiques et data de la Finance. A l’occasion d’un cours dédié à l’Open-banking et aux Regtech délivré au sein de La Place, la Responsable de ce Master explique les raisons de sa création et son organisation.

Olena Havrylchyk, Responsable du Master Fintech, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 

POURQUOI AVOIR CRÉÉ UN MASTER 2 EN FINANCE TECHNOLOGY DATA AU SEIN DE L’UNIVERSITÉ DE PARIS SORBONNE ?

Je suis Professeure d’économie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et j’anime un groupe d’une dizaine de chercheurs sur l’impact des nouvelles technologies sur la finance grâce aux fonds de l’Agence National de Recherche et de l’Union Européenne. Ces recherches m’ont d’abord permis de transformer mes cours en économie financière. Constatant que les entreprises et les régulateurs cherchent de plus en plus des économistes qui comprennent les évolutions technologiques, et qui soient capables de travailler avec les données, j’ai créé le Master 2 Finance Technology Data. Ce Master enseigne les nouveaux business modèles tels que le financement participatif, le blockchain, les cryptoactifs, l’IA ainsi que la rentrée des GAFA sur les marchés financiers.

QUELLE EST LA VALEUR AJOUTÉE DE CE MASTER ?

Comme son nom l’indique, le Master Finance Technology Data permet d’acquérir un profil avec une triple compétence : la connaissance de l’économie financière, l’exploration du rôle des nouvelles technologies dans la finance et l’apprentissage des méthodes quantitative en économétrie et exploitation des données massives. Ce Master, qui dispense des cours uniquement en anglais, est ouvert aux étudiants étrangers.

Enseigner les nouveaux business modèles, comme le blockchain, est difficile parce que le matériel pédagogique n’existe pas. D’où ma volonté de proposer aux étudiants une véritable formation à la recherche et par la recherche. Je suis extrêmement fière de notre équipe pédagogique qui réunit non seulement des enseignants de l’Université Paris 1, mais aussi de l’Université Paris-Dauphine, de l’Université Lyon, de la Banque de France et de l’AMF. J’invite régulièrement des professeurs étrangers et des fondateurs des Fintechs. De plus, les étudiants suivent ce Master en alternance, ce qui leur permet d’obtenir une expérience professionnelle et d’observer de près la transformation de l’industrie financière.

COMMENT AVEZ-VOUS CONSTRUIT LE PROGRAMME DU MASTER ?

La formation comporte trois volets. Le premier transmet aux étudiants des compétences en économétrie financière et data science avec un apprentissage intensif du Python et du R. Les étudiants travaillent en groupe sur des projets comme, par exemple, l’utilisation des données des réseaux sociaux pour mesurer le sentiment des marchés financiers avec le traitement automatique du langage naturel. Dans le cours « Technology of Blockchain », ils vont créer un jeton numérique sur le blockchain Ethereum.

Le deuxième volet vise à développer l’esprit critique des étudiants en leur donnant le goût de la recherche à travers l’étude d’articles scientifiques et en travaillant sur leur propre projet de recherche, défini en collaboration avec le tuteur dans l’entreprise.

Le dernier volet permet aux étudiants de rencontrer des fondateurs de Fintechs qui viennent faire le récit de la naissance de leur entreprise. Ces études de cas sont possibles grâce à nos partenariats avec Le Swave, France Fintech, La Place Fintech et la Finance Innovation.

QUELS SONT LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA FINANCE AUXQUELS VOUS FORMEZ ?

Cette année, nos étudiants ont des contrats d’apprentissages dans les Fintechs, les banques traditionnelles et à la Banque de France. Les étudiants sont formés aux nouveaux métiers tels que économiste chercheur, data scientist, chef de projet crypto, digital and data client relationship Manager. Mais plusieurs étudiants poursuivent leur apprentissage dans les domaines plus traditionnels, du risque de marché, de la gestion d’actif, de la gestion d’actif-passif, conformité, qui sont tous impactés par l’automatisation et qui cherchent des profils issues de notre Master. On encourage aussi certains étudiants à poursuivre leurs études en doctorat.


Informations pratiques :

Date d’ouverture du Master : Septembre 2019

Modalités d’accès : https://www.pantheonsorbonne.fr/diplomes/mbfa/m2-finance-technology-data/application/

En Alternance, sur 1 an

Modules de cours : Financial econometrics, Quantitative methods in finance, Applied data science in finance, Scoring and machine learning, Economics and technology of blockchain, Monetary economics and crypto-currencies, Fintech and financial intermediation, Fintech research seminar, Fintech case study, Financial crises and bubbles, Bitcoin Network and Machine Learning, Applied big data analytics in Finance, Data privacy, Crypto project, Fintech regulation and Regtech, Fintech research project, Financial market microstructure, Asset pricing, Strategic asset allocation, Risk management, Topics in insurance.

Nos autres actualités

08 novembre 2019
CREATE, SHARE, CONNECT BY LA PLACE – AVEC OLIVER YATES, CEO DE SHEELD

Depuis sa création début 2018, La Place a réuni plusieurs centaines d’adhérents, dont le nombre ne cesse d’augmenter. Nous avons voulu donner la parole à nos adhérents, qu’ils soient entrepreneurs Fintech, Responsables Innovation au sein d’une banque ou d’une compagnie d’assurance, consultants dans un cabinet de conseils, etc.    Au travers des trois grandes missions […]

Lire la suite
04 novembre 2019
Les cas d’usage de la Blockchain dans l’assurance, par Julien Vincent de ConsenSys

Le 22 octobre a eu lieu à la Place, la 4è matinée de la Blockchain Serie consacrée aux impacts de la Blockchain sur les métiers de l’assurance, co-organisée par notre partenaire et membre fondateur Paris Europlace et par ConsenSys France. Nous avons rencontré Julien Vincent,  Head of Delivery lead in Blockchain et digital transformation chez […]

Lire la suite
23 octobre 2019
CREATE, SHARE, CONNECT BY LA PLACE – AVEC DEZYS NSANZA OLIVEIRA, CEO DE BOOST33

Depuis sa création début 2018, La Place a réuni plusieurs centaines d’adhérents, dont le nombre ne cesse d’augmenter. Nous avons voulu donner la parole à nos adhérents, qu’ils soient entrepreneurs Fintech, Responsables Innovation au sein d’une banque ou d’une compagnie d’assurance, consultants dans un cabinet de conseils, etc.    Au travers des trois grandes missions […]

Lire la suite
toutes nos actualités
on vous garde une place
Restez informé(e)
ou laissez-nous un message.

PALAIS BRONGNIART
28 Place de la Bourse, 75002 Paris

CONTACTEZ-NOUS

contact